Comment arrondir ses fins de mois ?

Mis à jour le 01/09/2022 -
Arrondir ses fins de mois, gagner de l'argent

Vous êtes étudiant ou stagiaire et vous souhaitez arrondir vos fins de mois ? Parce que stagiaire rime souvent avec galère, nous avons regroupé pour vous une liste d’idées, d’astuces ou de petits boulots pour arrondir vos fins de mois facilement (ou compléter votre indemnité de stage). Il ne s’agit pas de vous dévoiler ici une méthode miracle pour gagner de l’argent sur internet sans rien faire, mais des manières concrètes de se faire de l’argent légalement et simplement. Si c’est ce que vous recherchez, suivez le guide !

1. Arrondir ses fins de mois en revendant ses vêtements

Vous accumulez dans votre armoire des vêtements ou des accessoires de mode que vous ne portez plus ? Vous êtes du genre à vite vous lasser de vos fringues ? N’attendez plus, vendez-les ! Vendre vos vêtements (en bon état) sur internet est une idée facile à mettre en place pour arrondir régulièrement ses fins de mois. En fonction du stock de vêtements dont vous souhaitez vous séparer, de leur état, de leur marque (des vêtements de marque se revendront forcément plus cher que des fringues achetées chez H&M ou Zara), vous pouvez espérer gagner de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros par mois !

Pour revendre vos vêtements, rendez-vous sur des sites tels que Vinted, Videdressing, Vestiaire Collective, ou encore LeBonCoin. Notez que Vinted est celui qui fonctionne le mieux dans ce domaine, car ce site couvre 15 pays (et donc un très grand nombre d’acheteurs potentiels), permet de sécuriser les paiements, facilite les envois, et ne prend pas de commission sur les ventes (c’est l’acheteur qui paye les frais).

2. Revendre ses appareils électriques pour arrondir ses fins de mois

Vous souhaitez vous séparer de votre vieille console de jeux, d’un smartphone, d’un ordinateur ou d’une TV ? Vous songez à changer votre machine à laver ou votre frigo ? Sachez que vos appareils inutilisés peuvent vous permettre de gagner facilement jusqu’à plusieurs centaines d’euros. En effet, des sites de revente d’occasion ou d’appareils reconditionnés tels que BackMarket (ex : jusqu’à 800 € pour un smartphone ou 1000 € pour un MacBook), Rakuten, Rebuy, ou LeBonCoin.

Si vous avez d’autres types d’affaires à vendre (mobilier, accessoires déco, livres, objets de collection…), ce sont autant d’occasions d’arrondir vos fins de mois ! Bien entendu, LeBonCoin est probablement le site le plus recommandé si vous avez des affaires variées à liquider.

3. Faire des petits boulots en soirée ou le week-end

Si vous aimez rendre service tout en étant rémunéré, pensez aux petits boulots ou aux missions courtes ! Il est facile d’arrondir ses fins de mois (« mettre du beurre dans les épinards », comme diraient les anciens !) en proposant ses services sur des plateformes de mise en relation : babysitting, petsitting (garde d’animaux), bricolage, déménagement, jardinage, ménage, montage de meubles, travaux de peinture…

Pour faire des petits boulots et gagner facilement de l’argent en étant étudiant (ou pas !), rendez-vous sur des sites tels que Yoojo (ex-Youpijob), Jemepropose, Allovoisins, ou NeedHelp. Il existe également de nombreux sites spécialisés en fonction du type de mission que vous recherchez (ex : Kinougarde, Yoopala, ou Nounou-top pour le babysitting, Desbrasenplus pour le déménagement…).

Vous pouvez également vous tourner vers des agences d’intérim, qui permettent de réaliser des missions peu qualifiées et de courte durée. Parmi ces agences, Side a l’avantage d’être entièrement digitalisée, et se charge directement de trouver les missions qui correspondent à vos compétences.

4. Gagner de l’argent en tant que freelance

Vous possédez une expertise ou une compétence particulière ? Vous auriez probablement tout intérêt à lancer votre micro-entreprise (statut professionnel facile à créer et peu taxé) ou votre SASU afin de vendre vos services et gagner de l’argent ! En effet, il existe de nombreuses plateformes pour mettre en avant vos talents et trouver des clients. Admettons que vous soyez particulièrement doué en conception de sites sous WordPress, ou que vous sachiez développer une communauté sur un réseau social, ou encore que vous possédiez des compétences en graphisme… Sachez que ces expertises sont recherchées sur de nombreuses plateformes de mise en relation et peuvent vous permettre de générer des revenus intéressants.

Pour vendre vos services en tant que freelance, tournez-vous en priorité vers des sites de micro-services tels que Fiverr ou 5euros pour débuter et vous faire la main. Avec un peu plus d’expérience, vous pourrez intégrer des plateformes telles que Upwork, Codeur, Freelance.com, Malt, ou encore Kamatz.

Proposer des formations ou des cours en ligne

Si vous êtes particulièrement à l’aise dans un domaine et souhaitez arrondir vos fins de mois en partageant votre savoir, sachez que la formation en ligne peut générer des revenus non négligeables !

Vous maîtrisez un outil à la perfection ? Vous êtes bon en blogging, en comptabilité, en informatique, en cuisine, ou dans toute autre discipline ? Il y a sans doute moyen de tirer profit de votre expertise en en faisant profiter ceux qui souhaiteraient l’acquérir ! Pour cela, il existe un grand nombre de plateformes, parmi lesquelles Udemy, qui propose un modèle de rémunération intéressant pour ceux qui démarrent : un partage des revenus à 50% entre le formateur et la plateforme (au lieu d’un abonnement fixe à régler tous les mois pour diffuser ses formations, comme le font la plupart des autres sites).

Arrondir ses fins de mois en rédigeant des articles

Si vous pensez avoir un talent particulier en écriture et que vous êtes bon en orthographe, pourquoi ne pas arrondir vos fins de mois en rédigeant des articles ? En effet, rédiger des articles de manière régulière peut vous permettre d’empocher chaque mois des sommes conséquentes (quelques centaines d’euros pour les plus assidus !). Pour générer des revenus réguliers en tant que rédacteur web, une solution peut être de vous spécialiser dans plusieurs thèmes qui vous intéressent et d’améliorer en permanence la qualité de vos écrits en prenant en compte les remarques de vos clients.

Parmi les sites permettant de rédiger du contenu contre rémunération, on peut notamment citer Textbroker, Redacteur.com, ou encore Wriiters. Textbroker est sans doute la plus populaire et l’une de celles qui paye le mieux ses rédacteurs.

5. Vendre en ligne vos rapports de stage, dissertations, exposés…

Vous voulez rentabiliser les écrits dont vous êtes le plus fier ? Pendant vos études, vous avez probablement réalisé des rapports de stage, commentaires d’arrêt, dissertations, fiches de cours, exposés, études de marché… que vous avez ensuite conservé sur votre ordinateur ou sur le cloud. Savez-vous que ces écrits peuvent vous rapporter gros ? En publiant vos meilleurs documents sur des plateformes spécialisées, vous pourriez percevoir facilement quelques dizaines d’euros par mois de manière passive ! Il vous suffit juste d’uploader vos écrits les plus qualitatifs et d’attendre que des clients vous les achètent.

Pour vendre vos documents étudiants, nous vous recommandons Pimido, la plateforme de référence en France.

6. Vendre ses créations artisanales pour gagner de l’argent

Si vous êtes créatif et aimez confectionner vous-même vos bijoux, objets déco, accessoires de mode, vêtements... Peut-être auriez-vous intérêt à transformer ce talent en business ! Imaginons que vous sachiez facilement créer des bracelets ou des objets déco : il vous suffit de prendre en photos les différents articles que vous êtes capable de réaliser, de rédiger un descriptif de chacun d’eux, et de les publier sur un site dédié au handmade !

S’il existe une poignée de sites permettant de vendre des articles faits main, les plus connus sont certainement Etsy et Amazon Handmade. Bien entendu, vous pouvez également créer votre propre boutique en ligne en utilisant des services tels que Shopify ou Woocommerce.

7. Arrondir ses fins de mois en créant un blog

Vous souhaitez mettre à profit vos talents d’écriture en rédigeant du contenu pour votre propre site ? Si vous avez une passion et souhaitez la partager avec les internautes, rien de tel qu’un blog, sur lequel vous publierez des articles à un rythme régulier. Evidemment, pour que vos articles puissent être lus, il faudra au préalable optimiser votre site pour le référencement (en appliquant au moins les principes de base). Une fois que vous aurez couvert une grande partie des sujets liés à votre thématique, pensez à faire connaître votre site via les réseaux sociaux ou en créant des partenariats de visibilité avec d’autres sites. Dès que vous aurez atteint un seuil minimal de visiteurs quotidiens, vous pourrez songer à monétiser votre audience avec de la publicité contextuelle (Google Adsense) ou de l’affiliation.

Pour créer facilement un blog, il existe de nombreux CMS, parmi lesquels : WordPress (le plus utilisé), Wix ou encore Squarespace.

8. Créer et animer une communauté sur les réseaux sociaux

Vous rêvez de devenir influenceur et être rémunéré pour vos publications sur les réseaux sociaux ? Avant de pouvoir jouir d’une certaine notoriété, sachez qu’il va falloir ramer un peu 🙂 En dehors des influenceurs qui se sont faits connaître grâce à des émissions de téléréalité, il est relativement difficile de devenir une référence en partant de zéro sur Facebook, Instagram, Tik Tok ou encore Youtube.

En effet, il est nécessaire de sortir du lot en apportant de la nouveauté, soit en vous spécialisant sur une thématique encore peu concurrentielle, soit en « dépoussiérant » une thématique en vogue grâce à votre créativité ! Si vous aimez parler face caméra, que vous avez un talent particulier, et que vous êtes prêt à publier des posts très régulièrement (si possible quotidiennement), vous pouvez espérer constituer une petite communauté en quelques mois ou plusieurs années. Une fois cette communauté créée, en fonction de votre thématique, vous commencerez à attirer naturellement les sponsors.

9. Gagner de l’argent grâce à son logement

Vous souhaitez gagner de l’argent en louant une partie de votre logement ? Il existe différentes formules pour percevoir des revenus en mettant à disposition une ou plusieurs pièces de votre logement :

  • la sous-location : cela consiste à louer une pièce inutilisée de votre habitation à un particulier ou un professionnel pour une période relativement longue (de plusieurs mois à plusieurs années)
  • le costockage : il s’agit de mettre à disposition d’autrui une chambre, une cave, ou un garage inutilisé pour que cette personne l’utilise comme un garde-meubles
  • le coworking à domicile : il est ici question de partager avec d’autres « coworkers » l’une des pièces de votre logement (généralement le salon). Plus ils sont nombreux, plus vous gagnez d’argent.

Chacune de ces méthodes peut vous permettre de générer rapidement plusieurs centaines d’euros par mois. Les sites les plus connus sont : Airbnb, Smart-renting, Costockage, ou Tablecorner.

Evidemment, il existe de nombreuses autres idées ou astuces pour arrondir ses fins de mois ou gagner de l’argent. Nous avons privilégié ici celles qui nous paraissaient les plus intéressantes pour un étudiant ou un stagiaire.

Découvrir Amazon Prime Student

Cet article est réalisé en toute indépendance des marques citées. Certains liens sont susceptibles de générer une commission destinée à financer notre site. Les prix sont mentionnés à titre indicatif et peuvent évoluer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bons plans du moment

Shares