Stage en entreprise > Recherche de stage > Stage à l'étranger > Pourquoi faire un stage à l’étranger ? (5 raisons)

Pourquoi faire un stage à l’étranger ? (5 raisons)

Mis à jour le 17/11/2021 -
Pourquoi faire un stage à l'étranger

En quoi est-il intéressant de faire un stage à l’étranger ? Cette question, de nombreux étudiants se la posent au moment de chercher un stage. Et c’est tout à fait normal : par facilité, pour des raisons financières, ou toute autre raison, on peut avoir envie de réaliser un stage dans une zone géographique proche de chez soi.

Pourtant, ce n’est un secret pour personne : les entreprises accordent de plus en plus d’importance aux jeunes diplômés ayant eu une première expérience à l’étranger. En effet, quelle que soit votre formation, effectuer un stage à l’étranger (ou plusieurs !) peut constituer un atout non négligeable pour votre CV, voire un tremplin pour un futur emploi. Nous allons développer ici les principaux avantages d’un stage à l’étranger et pourquoi une telle expérience est devenue incontournable.

1. Un stage à l’étranger permet d’améliorer la pratique d’une langue étrangère

Tout d’abord, un stage à l’étranger vous permettra bien entendu d’améliorer votre niveau de langue. Quoi de mieux pour apprendre une langue étrangère ou perfectionner son niveau qu’une immersion pendant plusieurs mois dans un pays étranger ?

Grâce à une telle expérience, vous allez pouvoir apprendre aussi bien les subtilités de la langue dans son utilisation courante, que celles liées à sa pratique en milieu professionnel, avec en plus le jargon propre au métier que vous exercerez. Vous pourrez ainsi être véritablement opérationnel si votre futur métier nécessite la pratique quotidienne de la langue en question.

Sur votre CV, vous pourrez par exemple indiquer que votre niveau dans la langue en question est « courant » et/ou « professionnel », si vous n’aviez auparavant qu’une maîtrise basique de cette langue.

Sachez néanmoins qu’il vous sera difficile d’effectuer un stage à l’international si vous n’avez pas déjà de bonnes bases dans la langue du pays concerné. Pour autant, rien n’est impossible, à condition d’être motivé !

2. Découvrir une nouvelle culture et développer sa capacité à s’adapter

Ensuite, cette expérience vous permettra de vous confronter à une nouvelle culture, aussi bien au niveau du pays que de l’entreprise où vous réaliserez votre stage à l’étranger. En effet, lors de votre séjour, vous allez découvrir une nouvelle culture, et donc de nouvelles coutumes ou habitudes.

Au sein de l’entreprise, vous serez probablement confronté à de nouvelles méthodes de travail, et devrez vous adapter à des conditions de travail différentes de celles que vous connaissiez jusqu’à présent.

De retour en France, vous pourrez facilement faire valoir vos capacités d’adaptation et votre ouverture d’esprit. Dans un climat où le marché évolue rapidement, ces qualités sont fortement appréciées par les recruteurs.

3. Développer son réseau de connaissances grâce à un stage à l’étranger

Ce stage à l’étranger sera également l’occasion de se créer un réseau de contacts dans le pays concerné :

  • d’abord au sein de l’entreprise dans laquelle vous réaliserez votre stage : maître de stage, collègues, prestataires…
  • en dehors de votre lieu de travail : colocataires, amis de vos colocataires ou collègues, rencontres lors de soirées ou d’événements, associations locales, commerçants…

Un réseau qui pourra s’avérer bien utile si vous comptez revenir travailler dans le pays en question. En effet, certains de vos contacts auront probablement entendu parler de postes à pourvoir dans leur entreprise et seront à même de vous recommander si nécessaire.

4. Une expérience à l’étranger : un atout non négligeable dans votre CV

Sachez par ailleurs qu’un stage à l’étranger peut constituer un sérieux atout dans votre CV par rapport aux autres étudiants, notamment lorsque vous entrerez sur le marché du travail. Dans une économie de plus en plus mondialisée, un nombre croissant d’entreprises privilégient les candidats possédant au moins un bon niveau d’anglais (et/ou d’espagnol, d’allemand… selon le poste exercé, l’origine de l’entreprise, ou encore la situation géographique de ses clients).

Dans la majorité des grands groupes internationaux, quel que soit le secteur d’activité, avoir effectué un stage à l’étranger dans la langue recherchée par l’entreprise et s’être confronté à une autre culture favorisera forcément votre candidature face à celle d’un étudiant ayant réalisé tous ses stages en France.

5. Stage à l’étranger : un tremplin pour décrocher un job à l’étranger

Enfin, inutile de vous préciser qu’une expérience à l’étranger pourra vous ouvrir les portes d’une carrière ou d’un premier job à l’étranger. Dans un contexte de morosité du marché de l’emploi pour les jeunes diplômés, élargir ses recherches à l’étranger augmentera forcément vos chances d’obtenir un job à la sortie de vos études.

Quelques conseils pour un stage à l’international réussi

Voici plusieurs conseils pour que votre stage à l’international soit vraiment bénéfique, aussi bien d’un point de vue personnel que professionnel :

  • Réaliser ce stage dans un pays dont vous connaissez au moins les bases de la langue
  • Préférer un stage dans un pays dont la langue présente un réel intérêt. Inutile de dire que l’anglais, l’espagnol, le chinois ou l’arabe doivent être privilégiés au finnois ou au tchèque…
  • Choisir un stage en rapport avec votre formation, et qui vous permettra d’améliorer certaines de vos compétences. Fuir à tout prix les stages « photocopie » ou purement administratifs, qui ne vous seront d’aucune utilité…
  • Préférer un stage d’une durée minimale de 4-5 mois, qui vous donnera davantage de temps pour vous imprégner de la langue et de la culture du pays
  • Vérifier que le lieu du stage (et votre logement) se trouve au sein ou à proximité d’une grande ville, pour pouvoir réaliser des activités culturelles diversifiées pendant votre temps libre
  • S’assurer que votre stage vous permette de vivre décemment pendant votre séjour à l’étranger : vérifier que la rémunération proposée soit suffisante pour couvrir vos frais de logement et de repas, ainsi que vos sorties
  • Vérifier que le pays de destination vous permette de bénéficier d’une bourse
  • Eviter de passer son temps libre avec des francophones…

Pour aller plus loin : Infos sur les stages effectués dans l’UE (site de l’Union Européenne)

Articles à découvrir sur le même sujet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares