Stage en entreprise > Législation stages > Droits du stagiaire > Vos stages comptent-ils dans le calcul de la retraite ?

Vos stages comptent-ils dans le calcul de la retraite ?

Mis à jour le 20/11/2021 -
Un stage compte-t-il dans le calcul de la retraite ?

Vous vous êtes sûrement demandé un jour si vos stages pourraient être pris en compte dans le calcul de votre retraite. C’est principalement le montant de votre indemnité de stage qui va déterminer si oui ou non vous pouvez bénéficier de droits à la retraite.

Cas n°1 : Stage et retraite : votre stage n’est pas rémunéré

Si votre stage n’est pas indemnisé, vous ne pourrez malheureusement bénéficier d’aucun droit à la retraite.

Cas n°2 : Votre stage est rémunéré au-delà du minimum légal

Si vous percevez une rémunération supérieure à 15% du plafond horaire de la Sécurité Sociale (soit 600,60 €/mois pour 22 jours travaillés), votre stage permet de bénéficier automatiquement de droits à la retraite. En effet, des cotisations sont déjà prélevées sur la différence entre l’indemnité de stage versée et le minimum légal. Néanmoins, cette part dépassant le minimum légal devra représenter sur une année au moins 150 fois le SMIC horaire (soit 1589,47 € en 2021) pour pouvoir prétendre à un trimestre de retraite.

Cas n°3 : Votre stage est rémunéré au niveau du minimum légal

Si votre stage donne lieu à une rémunération située au minimum légal, vous n’accumulerez par défaut aucun droit à la retraite. En revanche, vous allez pouvoir racheter des trimestres à tarif préférentiel.

Sous quelles conditions votre stage peut-il vous permettre de racheter des trimestres ?

Si vous souhaitez racheter des trimestres de retraite, votre stage doit remplir des conditions précises :

  • une convention de stage doit avoir été signée entre l’établissement scolaire, l’entreprise d’accueil et le stagiaire
  • l’étudiant doit être issu d’une université, d’une prépa, d’une école technique supérieure, ou d’une grande école
  • l’intégralité du stage doit avoir eu lieu au sein de la même entreprise ou du même organisme
  • la durée totale du stage doit être au moins égale à 2 mois (successifs ou non), dans le cadre d’une même année scolaire
  • le stage a du faire l’objet d’une rémunération
  • des cotisations sociales doivent être versées par le stagiaire.

Comment valider vos trimestres de retraite suite à votre stage ?

Si votre stage répond aux conditions évoquées précédemment, pensez à effectuer une demande de validation dans les 2 ans qui suivent la fin de votre stage auprès de votre CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé Au Travail) dont dépend votre lieu de résidence. Vous devrez leur transmettre les éléments suivants :

  • le formulaire Cerfa de « Demande d’évaluation de rachat de trimestres pour la retraite au titre des périodes de stage en entreprise » dûment rempli
  • la copie d’une pièce d’identité
  • une copie de votre convention de stage
  • une copie de votre attestation de stage
  • éventuellement une copie de vos fiches de paie, si vous avez exercé une activité professionnelle les mêmes années que celles pendant lesquelles vos stages se sont déroulés.

Une fois votre demande validée, votre stage sera pris en compte dans le calcul de votre retraite à condition que vous versiez une cotisation de 411 € par trimestre d’assurance retraite. Vous aurez la possibilité de verser cette cotisation en une fois, ou de l’étaler sur une période de 1 ou 2 ans (virement mensuel).

Notez qu’un stage vous permettra de valider au maximum 1 à 2 trimestres par an. De plus, les trimestres rachetés dans le cadre de vos stages n’auront pas d’impact sur le nombre de trimestres retenus pour le calcul de la durée de votre retraite, mais amélioreront son taux de liquidation. Enfin, si vous êtes imposable, sachez que ces cotisations pourront être déduites de vos impôts.

Articles à découvrir sur le même sujet

Quelle est la durée maximale d’un stage ?

Quelle est la durée maximale d’un stage ?

Quelle est la durée maximale autorisée par la loi pour un stage ? Est-il possible de prolonger la durée d'un stage ? Nous allons tenter de répondre à ces questions sur la...

Quelle protection sociale lors d’un stage ?

Quelle protection sociale lors d’un stage ?

Le statut de stagiaire permet de bénéficier d'une protection sociale plus ou moins étendue, selon le montant de la gratification versée lors du stage. Rassurez-vous : que...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares