Stage en entreprise > Entretien d'embauche > Préparer un entretien > Quels sont vos centres d’intérêt ? Que répondre en entretien

Quels sont vos centres d’intérêt ? Que répondre en entretien

Mis à jour le 23/11/2021 -
Quels sont vos centres d'interet ?

En entretien, la question « Quels sont vos centres d’intérêt ? » permet de vous exprimer sur la dernière rubrique de votre CV, celle dans laquelle les recruteurs ont l’habitude de trouver tout et n’importe quoi… Le recruteur peut également vous poser cette question de façon plus ciblée : « Quelles sont vos passions ?« , mais aussi « Quels sont vos hobbies ?« .

Centres d’intérêt lors d’un entretien : posez-vous les bonnes questions

Lorsque le recruteur vous demande quels sont vos centres d’intérêt, celui-ci s’attend à ce que vous mentionniez les passions ou loisirs qui peuvent faire ressortir vos qualités (et notamment celles en rapport avec le poste désiré). Il faut donc tout d’abord que vous arriviez à déterminer quelles sont les qualités nécessaires pour exercer le poste :

  • Ce poste nécessite-t-il de travailler en équipe ou en solitaire ?
  • S’agit-il d’un poste faisant appel à des qualités de leadership ?
  • Le poste exige-t-il d’être en contact permanent avec différents interlocuteurs ?

En fonction des réponses que vous apporterez à ces questions (ou d’autres), vous allez pouvoir déterminer sur quelles activités vous allez pouvoir insister.

Exemples de centres d’intérêt à mentionner en entretien

Quels centres d’intérêt pouvez-vous mentionner en entretien ? Comme évoqué précédemment, vous ne devez idéalement mettre en avant que les centres d’intérêt susceptibles d’apporter une plus-value à votre candidature. Parmi les activités, passions, ou hobbies qui peuvent constituer un « plus », on peut citer :

  • Sport collectif : le fait de pratiquer le football, le basket ou le rugby depuis plusieurs années, y compris dans le cadre de compétitions sportives, sous-entend que vous possédez un certain esprit d’équipe et que vous savez vous motiver pour atteindre un objectif (la victoire). Des qualités appréciées universellement par les recruteurs.
  • Sport individuel : la pratique de sports tels que le cyclisme, la course à pied ou le ski doit être présentée comme une manière de vous changer les idées ou de repousser vos limites. Vous pouvez également mettre en avant le fait que vous pratiquez régulièrement l’un de ces sports avec un ou plusieurs amis, pour vous challenger mutuellement.
  • Cuisine : si vous êtes passionné de cuisine et que vous passez votre temps libre à concocter des petits plats, cela peut valoir le coup de le mentionner. Cuisiner implique un bon sens de l’organisation : il faut prévoir un menu, s’assurer d’avoir tous les ingrédients, et faire en sorte que tout soit prêt à temps. Vous pouvez également insister sur le fait que vous aimez faire la cuisine dans le but de faire plaisir et de partager un bon repas avec votre entourage.
  • Photographie : parmi les centres d’intérêt pouvant être évoqués, la photo peut vous permettre de révéler différentes facettes de votre personnalité : la patience, le sens du détail, si vous aimez prendre en photo des éléments précis, le sens de l’esthétique, ou encore la vivacité d’esprit, si vous aimez capturer des images « sur le vif ».
  • Blogging : le fait de tenir un blog ou de rédiger des contenus de manière régulière peut être un atout si vous devez prouver que vous êtes capable de traiter d’un sujet par écrit ou que vous avez le sens de l’initiative (notamment si le blog vous appartient et que vous vous fixez des objectifs).
  • Bénévolat : votre implication active au sein d’une association montre au recruteur que vous êtes capable de vous investir dans un projet de manière désintéressée, que vous aimez aider les autres, ce qui fait de vous quelqu’un de généreux.

Au-delà de ces exemples, de nombreux autres centres d’intérêt peuvent être cités : la pratique d’un instrument de musique, le fait de voyager aux 4 coins du monde, la pratique du théâtre, la lecture, le fait d’aller régulièrement au musée… A vous de trouver en quoi ces activités peuvent servir votre candidature.

Quels sont les centres d’intérêt à ne pas mentionner ?

Si certains centres d’intérêt peuvent mettre en valeur votre profil lors d’un entretien, d’autres peuvent porter préjudice à votre candidature :

  • Chasse : avec la volonté croissante de protéger la nature et les animaux ou la montée en puissance du mouvement végan, la chasse est devenue un sujet polémique, qu’il vaut mieux ne pas évoquer en entretien.
  • Jeux vidéo : dans l’esprit d’un recruteur « old school », le fait d’être joueur invétéré peut jouer en votre défaveur, car cela peut dénoter un manque de maturité ou un certain repli sur soi-même.
  • Sorties nocturnes : si vous aimez passer vos soirées au bar ou en boîte avec vos amis, inutile de vous dire que votre recruteur n’a pas besoin de le savoir…
  • Politique : vos convictions en matière de politique ou votre appartenance à un parti ne regardent que vous. Le recruteur n’a d’ailleurs pas le droit d’aborder ce type de sujet en entretien.
  • Religion : vous êtes impliqué dans la vie paroissiale de votre quartier, évitez également d’en parler. Tout comme la politique, c’est un sujet sur lequel votre interlocuteur ne peut échanger au risque de déroger au principe de non-discrimination (article L1132-1 du Code du travail).

Pour découvrir d’autres questions de l’entretien d’embauche, retrouvez la liste des questions les plus posées en entretien d’embauche.

Articles à découvrir sur le même sujet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares