Stage en entreprise > Entretien d'embauche > Préparer un entretien > 7 conseils pour préparer votre entretien d’embauche

7 conseils pour préparer votre entretien d’embauche

Mis à jour le 15/11/2021 -
Comment préparer un entretien de stage ?

Préparer son entretien d’embauche ou de stage est une étape essentielle pour espérer décrocher le poste convoité. En effet, lors de l’entretien, un recruteur aguerri se rendra vite compte si vous vous êtes bien renseigné sur le poste et l’entreprise, et si vous possédez les compétences et qualités nécessaires pour postuler. De plus, il est important de préparer la façon dont vous allez vous vendre au recruteur : votre comportement et les arguments que vous allez avancer sont essentiels pour retenir son attention.

Pendant la préparation de votre entretien, vos objectifs doivent être les suivants :

  • montrer que le poste offert par l’entreprise vous motive
  • convaincre le recruteur que vous êtes le bon candidat
  • montrer que vous allez être opérationnel rapidement, que vous allez savoir vous adapter à l’entreprise
  • évaluer si le poste correspond véritablement à votre profil et vos attentes.

Afin d’atteindre ces objectifs, la préparation de votre entretien d’embauche ou de stage doit se dérouler en plusieurs étapes :

1. Préparation de l’entretien d’embauche : bien connaître le poste et ses missions

Relisez plusieurs fois le descriptif du poste visé afin de bien l’assimiler et préparez-vous à répondre à plusieurs questions :

  • Pourquoi avez-vous décidé de postuler pour ce stage / job ?
  • Quelles missions vous attirent particulièrement dans ce nouveau poste ? (notre conseil : apprenez par cœur les différentes missions mentionnées dans l’annonce)
  • Quel est votre objectif professionnel et en quoi ce poste constitue une étape pour l’atteindre ?
  • Pourquoi avez-vous choisi cette entreprise ? (valeurs de l’entreprise, sa position sur son marché, secteur d’activité…)

2. Réaliser un bilan personnel pour se préparer à l’entretien

Faites un bilan personnel par rapport au poste pour lequel vous allez passer un entretien :

Vous devez faire preuve d’honnêteté et argumenter vos réponses à l’aide d’exemples précis. Lorsque vous évoquez vos défauts, choisissez de préférence des défauts qui ne peuvent nuire à l’exercice du poste, et montrez que vous essayez de les corriger de telle ou telle manière. Par ailleurs, il est important d’analyser les compétences et qualités requises pour le poste afin de les mettre en lien avec les vôtres et préparer vos réponses.

3. Anticiper les réponses aux questions du recruteur

En prévision de votre entretien d’embauche ou de stage, il est primordial de préparer les réponses aux questions susceptibles d’être posées par votre recruteur. Le fait d’avoir dressé votre bilan personnel va notamment vous permettre de répondre plus facilement à des questions telles que :

Bien entendu, de nombreuses autres questions peuvent également être posées par la personne qui dirige l’entretien. Consultez notre liste des top questions posées lors d’un entretien d’embauche ou de stage pour maximiser vos chances de réussite !

Si le recruteur vous pose des questions indiscrètes ou trop personnelles, deux possibilités s’offrent à vous :

  • indiquer à votre interlocuteur que vous ne souhaitez pas répondre : si vous considérez que la question posée n’a pas de lien direct avec le poste ou vos compétences, vous pouvez tout à fait décider de ne pas y répondre.
  • faire preuve d’honnêteté : vous pouvez choisir de répondre à la question posée en toute transparence, mais vous satisferez alors la curiosité (parfois malsaine) de votre interlocuteur et prendrez le risque que votre réponse compromette le sort de votre candidature. Imaginez une question (illégale) du type « Avez-vous des enfants ? Ou prévoyez-vous d’en avoir ? » : si vous y répondez positivement, vous vous doutez bien que cette question (rarement posée au hasard…), même si vous avez les compétences pour exercer le poste, peut jouer en votre défaveur pour la suite du process de recrutement.

4. Préparer l’attitude que vous allez adopter pendant l’entretien

Si vous êtes sujet au stress, essayez de le transformer en énergie positive. Quelques conseils pour que l’entretien commence sous les meilleurs auspices :

  • commencez par arriver au moins 10 minutes à l’avance
  • assurez-vous que vous savez vous présenter
  • pensez à sourire (sans forcer…)
  • n’oubliez pas de dire bonjour
  • essayez de faire bonne impression dès les premières secondes
  • soignez votre tenue vestimentaire : tailleur ou tenue sobre pour les femmes, costume ou jean/veste pour les hommes.

Concernant votre comportement lors de l’entretien :

  • apprenez à maîtriser votre respiration, le rythme de vos paroles, votre regard, votre posture et votre gestuelle…
  • faites en sorte que vos attitudes soient en adéquation avec le message que vous voulez faire passer : dynamisme, rigueur, volonté, calme, enthousiasme, organisation, indépendance…
  • restez aimable et courtois durant toute la durée de l’entretien d’embauche.

5. Renseignez-vous sur le poste et sur l’entreprise

Durant l’entretien d’embauche, il est important qu’un véritable dialogue s’instaure entre vous et le recruteur, une fois que celui-ci aura présenté l’entreprise et le poste à pourvoir. Pour cela, n’hésitez pas à poser des questions sur :

  • l’entreprise et son organisation
  • les missions proposées
  • l’équipe que vous allez intégrer
  • le poste du recruteur
  • son influence dans le processus de recrutement.

6. N’oubliez pas de montrer que ce poste vous intéresse !

Cela peut paraître stupide, mais si vous ne manifestez pas d’intérêt ou d’enthousiasme à l’égard du poste proposé, votre recruteur ne peut pas le deviner. A la fin de l’entretien, si le poste décrit vous intéresse, n’hésitez donc pas à faire part de votre vif intérêt. A l’inverse, si vous sentez que le poste ne vous correspond pas totalement ou que certains aspects de celui-ci vous dérangent, essayez d’éclaircir ces points avec le recruteur.

7. Avant de vous rendre à l’entretien

Les recruteurs apprécient rarement qu’un candidat se présente à un entretien les mains dans les poches. Cela peut être interprété comme un manque de sérieux ou de professionnalisme. Nous conseillons vivement d’apporter les éléments suivants le jour de l’entretien :

  • un bloc-notes ou quelques feuilles ainsi qu’un stylo, pour prendre des notes pendant l’entretien
  • un exemplaire de votre CV
  • un exemplaire de l’offre d’emploi ou de stage à laquelle vous avez postulé
  • le cas échéant : la copie du travail de préparation demandé par l’entreprise pour cet entretien
  • éventuellement d’autres documents que l’entreprise vous a pu vous envoyer
  • l’adresse complète et le plan d’accès du lieu où se déroule l’entretien
  • l’email et les coordonnées téléphoniques de la personne qui vous reçoit en entretien (pour pouvoir la prévenir en cas de retard, notamment).

Articles à découvrir sur le même sujet

0 commentaires

Shares