Stage : quelle protection sociale pour un stagiaire ?

Quelle protection sociale pour un stagiaire ?La convention de stage offre à l’étudiant une couverture sociale du stage pendant les heures de travail et lors du trajet entre son domicile et son lieu de travail. L’étudiant n’a pas besoin de modifier le régime d’assurance auquel il a déjà souscrit lors de son inscription (régime étudiant, ayant droit de ses parents, ou assurance volontaire).

En revanche, la couverture du risque d’accident de travail et de maladie professionnelle pendant un stage est prise en charge différemment selon le montant de la rémunération perçue :

  • en dessous de 479,65 €, seuil de franchise de cotisation au 1er décembre 2014, c’est l’établissement d’enseignement signataire de la convention qui paye la cotisation accident du travail.
  • au-delà de 479,65 €, l’étudiant n’est plus considéré comme un stagiaire mais un salarié, et sa cotisation accident du travail et maladie professionnelle doit être payée par l’entreprise d’accueil.


Stage : quelle protection sociale pour un stagiaire ? - Dernière mise à jour : 02/12/2014
Copyright © 2016 | Guide du stagiaire | Tous droits réservés
L'utilisation de ce site web implique l'acceptation des Conditions générales d'utilisation.